"... En France, plus on descend,plus la marche est facile. En Espagne, au contraire, les grandes difficultés sont en bas : ni ponts, ni sentiers; les roches y sont plus érodées que dans les hauteurs, les pentes plus inégales, les gouffres plus profonds ..." - disait SCHRADER en 1875 -
Retour