La Marmotte (Marmota marmota)



Classe Mammifères
Ordre Rongeurs
Famille Sciuridés
    C'est un rongeur fouisseur.
Spécificités :
   Longueur : 30 à 60 cm de long, sans compter les 10 à 25 cm de queue - Largeur : 53 à 73 cm - Poids : 3 à 7 Kg
   Longévité : 13 à 15 ans.
   Maturité sexuelle : 3 ans
   Accouplement : fin avril début mai 
   Gestation : 32/34 jours 
   Naissance : du 20 mai au 10 juin. 
   Portées : 1 fois par an, 2 à 6 petits sans poil, yeux clos, d'un poids de 30 g. 
   Durée de l'allaitement : 1 mois. Ils ne sortent qu'au début du mois de juillet. 
   Hibernation : 6 mois: d'octobre à avril, variable suivant l'exposition. 
   Pelage : gris roux. 
   Champ de vision : 300° grâce à la position latérale de ses yeux. 
   Formule dentaire : I2/2, Pm1-2/1, M3/3 soit 20 à 22 dents. Les incisives, larges et plates, très développées sont blanches la première année, jaune citron da deuxième, rouge vif la troisième. Elles sont à croissance continue.

    Elle disparue des Pyrénées à la fin du Pléistocène. Elle fut introduite à deux reprises dans le massif Pyrénéen, en 1948 et 1969 (clandestinement ou officiellement?).
    La marmottes vit en colonies autour des terriers dont elle ne s'éloigne guère. Elle préfère les pentes herbeuses et pierreuses de la zone alpine des montagnes, entre 1300 m - 2700 m d'altitude, sur les versants bien exposés, et dégagés, proches des pâturages et des points d'eau.
    Elle creuse, sans trop de difficultés, son réseau de galeries, grâce à ses pattes antérieures munies d'ongles longs et durs, aptes à rejeter la terre de chaque côté du corps. Ses pattes postérieures repoussent les déblais hors du trou. Les galeries d'un diamètre de 15 cm de diamètre, peuvent atteindre 10 m de longueur et s'enfonce à 3 m de profondeur. Elle se dirige dans ce labyrinthe grâce à ses longues moustaches : les vibrisses. Son terrier sert de chambre d'hibernation, de refuge en cas de danger immédiat, de pièce familiale, de lieu de reproduction et des mises bas et même de toilettes. Son entrée est souvent située sous une grosse pierre.
    Elle répand une forte odeur par laquelle on sait si un terrier ouvert est habité.
    Dès l'automne, le sommeil devint plus long. C'est la période du ramassage du foin qui servira de litière pour l'hiver. C'est à cette période qu'elle pèse de 5 à 7 Kg. Elle a doublé de poids en quelques mois. Elle est prête pour l'hibernation.
    L'hibernation produit de profonds changements physiologiques:
    L'Hibernation se caractérise aussi par des réveils périodiques du sujet.     On ne connaît pas toutes les raisons de ces réveils: élimination des produits du métabolisme, réduction des corps cétoniques, rétablissement des ions au niveau de la cellule, toilettage, défécation, arrangement du "nid", nourriture?. Il est certain qu'ils sont nécessaires à la survie de l'animal. Près de 90 % du poids perdu pendant l'hibernation semble être le fait de ces réveils.

Approche :     Généralement visibles de 8-30 h à 10-30 h et de 16 h à 18 h.

    Écoutez, rester silencieux et sans bouger, soyez discrets. Faites attention au vent qui peut transporter votre odeur et alors vous ne verrez rien.