La race Tarasconnaise

27 août, première naissance.

    Le mouton tarasconnais est seul à pouvoir mériter la dénomination de mouton de montagne. Il est seul à pouvoir s'adapter aux rudesses imposées par l'altitude et le relief. S'accommode aussi d'une maigre alimentation hivernale et résiste bien aux maladies.
    Brebis très féconde et possède de bonnes qualités laitières. Agnelage facile pouvant s'effectuer en liberté.
    Bonne qualité gustative de sa viande (agneau de 8 à 10 mois), et laine de qualité, fine et résistante.
    Mais difficile à garder, de caractère indépendant, toujours en déplacement pour chercher sa nourriture. Il délaisse les pacages et  préfère les herbes qui poussent entre les rochers.
     Taille ---> Béliers : 80 à 85 cm     Brebis : 65 à 70 cm
     Poids ---> Béliers : 90 à 100 Kg     Brebis : 35 à 40 Kg

Tête grosse, longue, moyennement busqué armée de cornes spiralées.
Crâne plat et large. Les saillies orbitales sont développées.
Corps long et épais sur membres forts. Tout blanc ou tout noir.
Retour